Claude Gazier - artiste peintre - peinture transfigurative - nouvelle figuration

Français (FR)English (UK)
http://gazier.org/modules/mod_image_show_gk4/cache/slider.La_plage_de_Deauville_103x3gk-is-117.jpglink
http://gazier.org/modules/mod_image_show_gk4/cache/slider.mort-a-venisegk-is-117.jpglink
http://gazier.org/modules/mod_image_show_gk4/cache/slider.Finzigk-is-117.jpglink
http://gazier.org/modules/mod_image_show_gk4/cache/slider.anamorphose-marylin-claude-gaziergk-is-117.jpglink
http://gazier.org/modules/mod_image_show_gk4/cache/slider.arroseur-arrose-claude-gaziergk-is-117.jpglink
http://gazier.org/modules/mod_image_show_gk4/cache/slider.le-mepris-claude-gaziergk-is-117.jpglink
0 1 2 3 4 5
Progress bar
  • Expo "Passion à partager, du dessin à la peinture" avec Claude Gazier à la galerie anne-marie et roland pallade (Lyon) du 28 janvier au 12 mars 2016

    Exposition Collection de la Galerie "Passion à partager, du dessin à la peinture" du 28 janvier au 12 mars 2016 à la galerie anne-marie et roland pallade (Lyon).

    Avec les artistes Pat Andrea, Frédéric Arditi, Bernard Bovagnet, Jo Brouillon, Mark Brusse, Dominique Coffignier, Robert Combas, Claude Gazier, Philippe Geluck, Gérard Guyomard, Vincent Guzman , Peter Klasen, Jean le Gac, Jean-Pierre le Boul’ch, Benjamin Lévesque, Eric Liot, Ivan Messac, Frantz Metzger, Zwy Milshtein, Jacques Monory, Objectal, Jean-Pierre Plundr, Paul Rambié, Bernard Rancillac, Denis Rivière, Jean Rustin, Antonio Seguí, Viviane Sermonat, Roland Topor, Vladimir Velickovic, Marko Velk, Masayoshi Yamada.

    En savoir plus...
  • La peinture transfigurative de Claude Gazier
    Les peintures de Claude Gazier sont des fenêtres ouvertes vers de délicieuses et infinies rêveries, et il est permis de s’interroger sur la nature de leur mystérieux pouvoir de fascination ou d’envoûtement. On pense alors que le sentiment ressenti est peut être de l’ordre de cette nostalgie que peuvent en effet déclencher ces visages de héros du cinéma de notre enfance ou ces « arrêts-sur-images » extraits de films anciens devenus aujourd’hui mythiques.

    Mais l’on découvre bien vite que le mystère de ces peintures, leur vérité intérieure et ce qui nous touche - au fond -, se situe bien au-delà de ce sentiment lié au souvenir d’un passé heureux. L’on comprend qu’ici, le peintre procède à cette vraie mise en forme, qui permet de dépasser la représentation, la citation, l’anecdote narrative et la référence figurée. On assiste bien, dans la peinture de Claude Gazier ; à ce processus de transcendance du rapport à l’image empruntée au cinéma, de sublimation de l’émotion initiale, qui devient alors LE matériau de la peinture. Et cette mise à distance du sujet, devient le propos même de l’acte de création : une distanciation qui est celle de la mise en beauté ou de la mise en poésie, et qui paradoxalement est également appropriation et incarnation.
    En savoir plus...

Newsletter Claude Gazier

Pour être informé de l'actualité de Claude Gazier :
Twitter Facebok

© Claude Gazier